Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : zebia13
  • zebia13
  • : Bon ben voilà, après animotion j'ai décidé de faire un vrai blog... Enfin vrai, genre, un truc ou je peux mettre mes boulots, vidéo, photos, textes et poèmes, images et tout et tout! Bon sûr comme d'hab c'est raconté à la Seb alors faut pas m'en vouloir
  • Contact

Musique

Recherche

Vidéos

Accès direct aux vidéos :

MRCD :

Avec une scie

Avec des clous

Avec une hache

Avec un chalumeau

Avec du trichloréthylène

Avec le Tram

Avec une masse

MRCD Matrix

-----------------------

Le Ying et le Yang

Petite bougie



Prison


(Mention spéciale du jury au concours

international du film court)


Emilie
emilie.jpg

Juste un souffle


-----------------------------
Travaux Arts Pla

Explosion
xplodae-copie-1.jpg
Cassette
cassette.jpg
Hors Champ
horschamp.jpg
Pierre Lanier
pierrelanier.jpg

12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 10:28
.... ne s'applique pas.

Il y a d'un côté la vraie vie, celle où je travaille, où je prépare les colos, ou je vais être papa et tout et tout. Dans cette vraie vie, les choses se passent bien. Très bien même. Et donc je suis heureux, et j'ai le sourire et pas trop de questions, mais une confiance assez grande dans l'avenir.
La loi des séries ne touche pas à cette vie là.

Et puis il y a l'autre vie... Celle de la politique. Où chaque minute qui passe éloigne un peu plus les possibilités de réussite et d'espoir. Le monde sombre doucement dans une logique fasciste, et rien ne semble pouvoir l'arrêter.
Bien sûr ce n'est qu'une reflexion et qu'un sentiment personnel.
Mais que dire face à tout ce qui arrive? Toutes les institutions tombent aux mains de quelques puissants qui les utilisent à leur desseins. La censure de la pensée commence à apparaître, ici vis à vis des enseignants qui font de la résistance, là vis à vis de ceux qui ne sont pas d'accord avec hadopi. Et demain dès l'école primaire.

La conscience citoyenne s'éteind un peu plus chaque fois qu'une télé s'allume.

Et là, nous brassons de l'air à essayer d'y faire quelque chose. La force du capitalisme réside dans cet immense rouleau compresseur qui nous donne l'impression d'être aussi petits qu'impuissant face à lui. Désordonnés, désoeuvrés, ceux qui le combattent arrêtent au fur et à mesure. Par désillusion, dépit, parce qu'ils n'ont trouvé aucun lieu où le combattre réellement, parce qu'ils ont fini séduits par le système lui même et ont finit par l'embrasser ou y être intégrés.
Et surtout, parce que lorsque l'on commence à combattre on se rend vite compte à quel point les tentacules sont présentes partout, à quel point il s'est infiltré et à souillé tout ce que nous connaissons. Et plus nous savons, moins nous trouvons de gens pour le combattre, ou plus le combat s'enfonce dans une impasse, dans la violence ou dans le sectarisme.

Il n'existe à l'heure actuelle aucune voie efficace, aucun point d'ancrage pour la construction d'une alternative.

Alors à quoi bon?

Et c'est quand on en arrive là, quand on se dit que tout est perdu, que la seule issue sera la catastrophe et qu'elle ne sera peut être même pas salutaire... Quand on en a assez de perdre des soirées pour rien, qu'on voit les gens s'en aller au fur et à mesure. C'est là qu'une petite voix vient pour dire, comment on fait pour combattre? Qu'est-ce que je peux faire.

Alors on peut répondre : "Rien", ce qui serait surement la vérité brute et qui permettrait d'éviter des mois et des années d'épuisement à quelqu'un d'autre.

Ou on peut se dire que tant qu'il reste une personne qui veut combattre ce système avec l'honnêteté et la pureté des premières années militantes. Tant qu'il restera quelqu'un comme ça, ce ne sera pas le moment de se poser sur le bord de la route la tête dans les mains. Il faudra juste reprendre le baton de marche et avancer à nouveau en espérant que l'espoir qui vient de naître vivra suffisament longtemps pour que jamais la flamme ne s'éteigne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Zeb - dans Journal
commenter cet article

commentaires

Articles Récents